Enseignements-Conférences Spirituels

1)    l’Alliance des Cœurs Unis, les roses et les boutons de rose par Monseigneur Aillet à Bayonne le 8 juin 2018 :

Mgr Aillet

     « Je vais essayer de vous parler un petit peu. Cela me paraît très important, sachant que nous avons connu, comme je vais m’en expliquer quelques instants, un temps de pause, un temps de silence… pendant quelques mois…

Et d’abord, soyez les bienvenus. Je suis très heureux de pouvoir être avec vous aujourd’hui à Bayonne pour ce temps de rassemblement et de récollection de l’Alliance des Cœurs Unis, à la fois les roses, je dirai : la branche plus contemplative, celle des fondations, les fondements et les boutons, avec les référents boutons dont la dimension temporelle est aussi honorée. » (cliquez ici pour lire la suite…)

 

2)    La Divine Volonté par le père Louis Grégoire à Bayonne le 8 juin 2018 :

Photo Louis-Grégoire

     « C’est une grande joie pour moi de vous retrouver ce matin, chères roses et boutons de roses qui faites partie de l’Alliance des Cœurs Unis. Nous sommes rassemblés en ce jour particulier du Sacré-Cœur de Jésus à la Cathédrale de Bayonne. Je remercie Monseigneur de son invitation. Nous éprouvons tous un profond sentiment pour le Cœur de Jésus puisque, depuis que les révélations nous ont été données par sainte Marguerite-Marie Alacoque, nous avons accepté nous-mêmes d’entrer dans ce Cœur et d’y vivre. C’est donc dire que nous sommes appelés à devenir ce que nous contemplons. Ce que nous contemplons, en effet, c’est le Cœur du Christ par lequel tout l’Amour divin est donné à notre humanité. » (cliquez ici pour lire la suite…)

 

3)    La spiritualité des deux Saints Coeurs Unis par monsieur le chanoine Sébastien Goupil à Bayonne le 7 juin 2018 :

vlcsnap-2018-06-30-22h52m24s606

     « Dans l’élan donné par l’École française de spiritualité, issu de la Contre-Réforme catholique du XVIIe siècle, pour travailler au renouveau de l’Église, S. Jean Eudes va développer de nombreuses potentialités contenues dans cette spiritualité axée sur le mystère de l’Incarnation et le rôle du Logos (le Verbe incarné) dans la charité agissante. Avant même sainte Marguerite-Marie Alacoque, il va devenir le grand propagandiste du culte au Sacré-Coeur de Jésus et au saint Coeur de Marie. » (cliquez ici pour lire la suite…)

Publicités